Bienvenue sur le nouveau site du Studio CEG !

Ceg studio est une plateforme proposant des vidéastes et photographes à Lyon. Mais surtout des solutions « clé en main » vous seront apportées. Nous proposons des packages complets grâce à notre savoir-faire, nos partenaires gravitant autour de « L’image ».

Du haut de gamme à prix d’ami.

Nos spécialités :

Mode90%
Packshoot70%
Bijoux70%
Publicité85%
Architecture75%
Culinaire60%

Un nouveau venu au studio – Canon EOS 5D Mark III

By CEG Studio 4 années ago
Home  /  Non classé  /  Un nouveau venu au studio – Canon EOS 5D Mark III

Le test focus-numérique.com

Le 5D Mark III est-il le nouveau cru tant attendu ? En un mot : oui ! Avec cette nouvelle mouture, Canon pallie les principales lacunes du précédent modèle : vous trouverez enfin un vrai autofocus performant et complet (à la limite du complexe), un viseur 100% avec surimpression d’information, une rafale à 6 vps et un mode déclenchement silencieux qui pourrait à lui seul décider le photographe de spectacle.

N’oublions pas une fabrication de haute volée avec une tropicalisation renforcée, un tout nouveau système de mesure, un bracketing d’exposition digne de ce nom, deux emplacements pour des cartes mémoire, une entrée micro pour la vidéo et un écran remarquable. Avec un capteur 24×36 à 22 millions de pixels délivrant de superbes images jusqu’à 6400 voire 12800 ISO (il est possible de monter jusqu’à 102400 ISO…), le 5D Mark III est un des reflex les plus équilibrés du moment. Bien sûr, il n’est pas exempt de défauts (cf. la liste des points négatifs est encore assez longue), mais hormis l’absence de flash intégré, il s’agit le plus souvent de petits détails.

Le mode vidéo s’améliore également, mais les avancées sont plus modestes. Bien sûr nous apprécions le mode ALL-I (compression intra) avec un débit de données important, l’entrée micro ou les touches sensitives silencieuses, mais le mode vidéo souffre toujours de sérieuses lacunes comme un véritable AF rapide, souple et permanent, une sortie HDMI non compressée, une compression sur 10 bits pour faciliter le travail en post production, un mode 50/60 vps pour les ralentis,  une aide à la mise au point (peaking) ou à l’exposition (zebra, oscilloscope). En vidéo, nous aurions également apprécié un écran monté sur rotule pour faciliter le cadrage. Enfin, un mode 1 pixel pour 1 pixel aurait été un plus. Pour aller plus loin, pourquoi ne pas proposer l’enregistrer 2K cinéma ?

Au final, j’ai passé d’excellents moments avec le 5D Mark III qui s’avère être une belle évolution du boîtier 24×36 de Canon. Le Mk3 s’est montré facile à utiliser, réactif, polyvalent, confortable et délivrant une superbe qualité d’image. Que demander de plus ? Il reçoit sans hésiter un recommandé.

Canon 5D Mark III

Capteur :– Cmos 24×36, 22,3 Mpx (effectifs, 23,4 Mpx au total)
Monture :– EF (saug EF-S)
Optique livrée :
Stabilisation :– selon les optiques
Antipoussière :– oui
Viseur :– optique,prisme en toit, couverture de champ 100%, grossissement 0,71x, oculaire 21 mm.
Visée écran LCD :– oui
Écran :– 8,1 cm, 1 040 000 points
Mise au point :– TTL-CT-SIR par capteur CMOS dédié, 61 collimateurs / 41 collimateurs AF de type croisé f/4, dont 5 collimateurs de type double croisé à f/2,8. Plage AF : IL -2 à IL 18.
En visée sur écran : par détection de contraste sur capteur principal.
Modes autofocus :– Ai Focus, One-Shot, Servo Ai
Mesures d’exposition :– TTL à pleine ouverture sur 63 zones SPC double couche. Matricielle, sport et pondérée centrale. Correction d’exposition +/- 5 IL. Bracketing d’exposition sur 2, 3, 5 ou 7 vues et +/-3 IL par paliers de 1/3 ou de 1/2.
En visée sur écran : Mesure évaluative en temps réel avec le capteur d’image
Modes d’exposition :– P,S,A et M
Vitesse d’obturation :– 30-1/8000 s (par paliers de 1/2 ou de 1/3), pose longue. Sync flash : 1/200 s
Motorisation :
Sensibilité ISO :– Auto (100 à 12.800), 100 à 25.600 (par paliers de 1/3 ou d’une valeur)
Sensibilité ISO extensible à L : 50, H1 : 51.200, H2 : 102.400
Mémoire :– CompactFlash Type I (compatible UDMA), cartes SD, SDHC ou SDXC
Format image :– JPeg, Raw, Raw + JPeg
JPEG : (L) 5760 × 3840, (M) 3840 × 2560, (S1) 2880 × 1920, (S2) 1920 × 1280, (S3) 720 × 480
RAW : (RAW) 5760 × 3840 (M-RAW) 3960 × 2640, (S-RAW) 2880 × 1920
– vidéo : 1920 × 1080 (29,97, 25, 23,976 im./s) intra-image ou inter-image
1280 × 720 (59,94, 50 im./s) intra-image ou inter-image
640 × 480 (59,94, 50 im./s) inter-image
. MOV (H.264)
Alimentation :– Batterie au lithium-ion rechargeable LP-E6
Connexion :– USB 2, Mini-connecteur de sortie HDMI, sortie vidéo (PAL/NTSC), mini jack pour casque, micro externe (mini jack stéréo)
Dimensions :– 152 × 116,4 × 76,4 mm
Poids :– 950g
Logiciels :– DDP

Source : focus-numerique.com

Category:
  Non classé
this post was shared 0 times
 000